Carnet

Vue 100 fois
30 janvier 2021

Décès - René Vigié (CFJ18-1966)

René Vigié (Promo 1966) est décédé le 30 janvier 2021, à Aix-en-Provence où il avait pris sa retraite, des suites d’un cancer. Il laisse une épouse, Pénélope, trois enfants (dont sa fille, Natacha Vigié, journaliste pendant 20 ans à Madame Figaro), et sept petits-enfants. 

 Après avoir fait son service militaire en Algérie, René entre au CFJ en 1964. 

Grand sportif, il crée, durant sa deuxième année d’études, l’équipe de football du CFJ avec son camarade de promotion Charles Bietry. 

 À sa sortie de l'école, il passe quelques mois dans les rédactions du Provençal et de Semaine-Provence, à Marseille, sa ville natale, avant de rejoindre L’Écho Républicain à Chartres, comme reporter, jusqu’en 1968.

 En 1969, René Vigié entre à l’agence Reuters; il y restera 12 ans. D’abord à Londres au sein du desk français, pour lequel il couvrira notamment les JO de 1972 à Munich. 

Puis à Alger, en 1974, comme correspondant de Reuters, avant de retrouver le desk français à Londres l’année suivante.

En 1978, il intègre le bureau de Reuters à Paris comme correspondant.

Fin 1980, René rejoint la rédaction de Radio Monte Carlo, à Monaco, comme chef d’information. Il y restera 18 ans. 

Il retrouve en parallèle l’agence Reuters dès 1988, en tant que correspondant local, tout comme son épouse australienne, elle aussi journaliste.

Lorsque qu’il quitte RMC, il se découvre une nouvelle passion : l’enseignement. Chargé du cours sur les techniques de base du journalisme à l’école Nouvelles, à Nice, il prend énormément de plaisir à transmettre son expérience. Au cours des 15 années passées au sein de l’établissement, il prend en charge d’autres matières (histoire de la presse, écriture radio, secrétariat de rédaction...). Et c’est avec beaucoup de fierté qu’au fil des ans, il retrouve certains de ses étudiants à l’antenne ou dans les grands médias nationaux. 

 

Pour témoigner de votre sympathie à la famille, vous pouvez écrire à : natachavigie@yahoo.fr

 

 

 

 

 

 

 

 



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.