Actualités

Partager sur :

Une charte "pour un journalisme à la hauteur de l'urgence écologique"

14 septembre 2022 Divers
Vue 8 fois

Plus de climat et de biodiversité dans les médias. C'est l'appel lancé par plus de 500 journalistes, mercredi 14 septembre, après un été caniculaire. Pour améliorer la médiatisation de ces enjeux cruciaux, en quantité et en qualité, ils ont mis au point une charte "pour un journalisme à la hauteur de l'urgence écologique", qu'ils présentent dans une tribune publiée sur franceinfo.fr :

Une succession inédite de vagues de chaleur ont lourdement éprouvé nos organismes et la biodiversité, une sécheresse-record a privé d'eau des dizaines de communes et détruit des récoltes, les premiers mégafeux français ont rasé des forêts et fait évacuer des villages entiers, des pluies diluviennes, des inondations et des orages meurtriers ont dévasté des territoires… Cet été a offert un large aperçu d'un monde surchauffé par les activités humaines.

Et pourtant. Combien d'articles, de sujets de radio ou de télévision ont fait le lien entre ces événements et le bouleversement du climat ? Ont expliqué comment réduire les émissions qui en sont à l'origine ? Ou comment adapter nos sociétés aux bouleversements en cours et à venir ?

Les insuffisances d'une partie de la profession ne passent pas inaperçues : 53% des Français·es estiment que les médias n'accordent pas assez de place à l'environnement et au climat ; un tiers juge "anxiogène" ou "catastrophiste" le traitement de ces sujets. Plus de la moitié en souhaiterait un récit "constructif"et "porteur de solutions", selon une étude Viavoice de 2021.

Pour accélérer ce processus, des journalistes de bonne volonté, issus de tous médias et de toutes spécialités, se sont unis pour rédiger une "charte pour un journalisme à la hauteur de l'urgence écologique" à destination de leurs pairs. Lien entre climat, biodiversité et justice sociale, pédagogie, ordres de grandeur, mise à nu du greenwashing, indépendance éditoriale des rédactions vis-à-vis de leurs propriétaires, droit à la formation…

A ce jour, plus de 400 professionnels et rédactions l'ont signée et des dizaines de scientifiques et personnalités de tous horizons la soutiennent.

Nous vous invitons, chers confrères et chères consœurs journalistes, rédacteur·ices en chef et directeur·ices de rédactions à vous emparer de ce document afin d'améliorer collectivement la médiatisation de ces enjeux cruciaux pour les générations actuelles et à venir. Et de permettre aux citoyen·nes et à leurs représentant·es de faire des choix – individuels et collectifs  éclairés qui garantissent la préservation de bonnes conditions de vie sur Terre.

 

Pour en savoir plus et signer cette charte, voici le lien: Ici 




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité